Parker : L'organisation - Stark / Cooke

. . 3 commentaires:
 Depuis son dernier coup il valait mieux pour Parker faire profil bas. Rien de tel pour cela que de se faire refaire un nouveau visage, inconnu de tous. L'organisation était sensée lui foutre la paix, mais apparemment le big boss en a décidé autrement et veut sa peau. Quand il s'est fait balancer par une des seules personnes capables de l'identifier, Parker a su tout de suite qu'il lui faudrait agir et vite.
Se venger dans un premier temps, parce qu'on ne se refait pas et puis sinon tout part de travers. Puis imposer le respect, qui doit s'établir à grands coups afin de bien marquer les esprits. Ça tombe bien, quand il s'agit de monter des coups, Parker aime tirer les ficelles et il a plus d'un tour dans sa manche…

Parker va tout mettre en oeuvre pour faire tomber l'organisation. Celle que personne n'ose contredire et encore moins attaquer. Par un habile stratagème, il va réussir à la déstabiliser, la dépouiller avant de la mettre à sa botte. Un très bon plan, audacieux et intelligent. Il sera question dans cet album de plusieurs braquages (c'est là toute l'essence de la série de Richard Stark) et Darwyn Cooke va une nouvelle fois illustrer tout ceci de magnifique manière.

Nous retrouvons l'ambiance et les illustrations si personnelles et convaincantes du premier tome. Mais une nouvelle touche originale vient s'ajouter à la narration. Pour chaque braquage décrit dans l'histoire, le dessinateur adopte un style différent, passant de la simple illustration du texte brut tiré du roman, à une schématisation presque scolaire qu'on croirait tout droit sorti d'un manuel du bon petit cambrioleur.

Si ce deuxième volume des aventures de Parker est moins percutant que son prédécesseur (l'effet de surprise s'est estompé et l'introduction se veut plus classique), il n'en est pas moins excellent. Evidemment grâce au matériau de base, les romans de Stark, mais aussi et surtout grâce à un Darwyn Cooke qui a su totalement s'approprier le personnage et lui donne vie dans une ambiance aussi réaliste qu'elle est graphique.

Parker est définitivement un personnage contre lequel il ne fait pas bon de se frotter. Il nous le prouve encore une fois, dans une histoire captivante et superbement mise en images. Darwyn Cooke continue d'adapter les ouvrages de Stark et une suite est donc à venir, pour notre plus grand plaisir !

 


Scénario : Richard Stark - Dessins : Darwyn Cooke - Editeur : Dargaud - récit complet 
Série en cours - 2 tomes.


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

3 commentaires:

  1. Je suis en train de le lire, j'aime bien ces deux tomes, une histoire que j'aime beaucoup! Par contre ce n'est pas le même bleu dans mon livre que dans ces captures, un bleu bien plus doux et neutre.

    RépondreSupprimer
  2. Oui le bleu est différent entre ces images de la preview et la version imprimée. C'est d'ailleurs bien plus joli sur le papier.

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement Ginie, c'est une couleur ni trop chaude ni trop froide, un savant mélange!

    RépondreSupprimer

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES