Full Moon : un premier tome décevant

. . Aucun commentaire:
Sorti il y a quelques semaines, Full Moon s’annonce comme une première œuvre, celle de Takatoshi Shiozawa, ancien assistant d’Ohkubo sur Soul Eater. La série comptera quatre tomes, et au vu de ce que le premier nous propose, ça semble déjà trop.

Dans cet univers, tout se joue les soirs de pleine lune, après minuit. Le « monde lunaire » prend le relais, avec ses cohortes de monstres qui s’en prennent aux villageois sans défense. Se sont alors développées des lignées d’exorcistes, missionnés pour renvoyer ces démons dans les ténèbres. L’hérédité de la charge n’a pas que du bon. Pour preuve l’histoire des sœurs Daniels.

Mei et Kei Daniels, même si elles sont sœurs, n’ont pas reçu les mêmes prédispositions au métier d’exorciste : Kei est redoutable, mais Mei s’avère totalement dépourvue du moindre talent. Manque de bol, elles sont victimes d’une malédiction et Kei est retenue prisonnière dans les ténèbres. Mei cherchera par tous les moyens à lever la malédiction, et en attendant devra bien faire face à quelques démons. Suivront également les aventures de Sleep Gelotte, autre jeune exorciste, aux prises avec des Odin, divinités particulièrement dangereuses.

Ce premier tome se présente comme une suite d’histoires courtes, très courtes, enfin surtout très légères. A aucun moment les personnages principaux (Mei et Kei) ne sont en mesure de susciter le moindre intérêt, à tel point que quand on passe de façon très abrupte à une autre exorciste (Sleep), on n’éprouve aucun regret. Ceci dit, même constat avec Sleep, tout aussi insipide.

Le dessin relève un peu le niveau, même s’il souffre de grosses faiblesses dans les phases de combat, et que les décors sont pour tout dire inexistants. Les personnages sont par contre bien croqués, on sent quand même une certaine maîtrise.

Pas grand-chose à dire sur ce premier tome de Full Moon, en tout cas pas grand-chose de positif. Un scénario qui sonne creux, un peu gnan-gnan, dont on peine à voir l’intérêt : des histoires toutes calquées les unes sur les autres, les monstres changent d’aspect, mais c’est à peu près tout. Je passe mon chemin.



 
Scénario & Dessins : Takatoshi Shiozawa - Editeur : Kazé Manga - Série en cours – 1 tome.
FULLMOON © 2008 by Takatoshi SHIOZAWA / SQUARE ENIX


  
Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
 
 


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES