Ikigami tome 10 : la fin de la série

. . 1 commentaire:
Le tome 10 d'Ikigami est sorti récemment et à mon grand étonnement, c'est en fait le dernier de la série. Je dois avouer que je n'avais pas suivi les parutions au Japon et de ce fait ne m'y attendais guère. Dernier tome ? Ok, pourtant il semblait que tant de choses devaient encore se dévoiler et se développer… 

Et bien en réalité, je ne suis pas déçue du tout de ce dernier opus qui clôture parfaitement un manga excellent qui aurait pu finir par tirer en longueur. Dix tomes, la quantité presque parfaite pour une série à mon goût. Alors certains d'entre vous vont certainement me dire que l'histoire d'Ikigami n'avançait pas et que de ce fait cette conclusion doit être un peu hâtive. De mon point de vue, il n'en est rien. 

Je ne vais pas revenir sur le sujet principal d'Ikigami et sa "loi pour la prospérité de la nation", ni sur les différents opinions des lecteurs qui ont déjà suscité de nombreux débats (entre autre dans mon article reprenant mes réflexions sur la série). Je vais également éviter de vous dévoiler trop d'éléments afin de ne pas vous gâcher le dénouement de l'intrigue. 

Ce que je peux dire en revanche, c'est que ce tome de conclusion est parfaitement construit et dosé. Révélations, rebondissements, références aux histoires précédentes… Motorô Mase a bien ficelé son scénario, et ce tout au long de son cheminement. En effet, tous ces cas que nous pensions isolés les uns des autres auront fini par nous mettre dans un certain état d'esprit, renforcé par les doutes du personnage principal, le fameux livreur de préavis de mort.

Alors que l'on sentait poindre de l'agacement face à cette population qui se laissait ainsi manipuler par une loi absurde et injuste, nous nous retrouvons face à un conflit politique qui vient tout remettre en cause et qui avait été introduit dans le volume précédent. Tout s'imbrique, se met en place et l'on découvre enfin les réactions du peuple, des opposants et des sympathisants. 

Je parlais également de rebondissements un peu plus haut. Il y en a un en particulier qui m'a pas mal interpellé, je vous laisse le découvrir, vous vous ferez peut-être la même réflexion que moi… (c'est obscur je sais, c'est dans les premières pages…). 

Avant d'entamer la lecture de ce dernier volume, je vous invite à (re)lire l'article reprenant mes réflexions ainsi que les commentaires qui ont suivi. Les grandes lignes du concept d'Ikigami y sont reprises et ce tome de conclusion vient leur apporter tous les éclairages nécessaires. Et même s'il est vrai que l'auteur aurait pu s'étendre un peu davantage sur son final, ce n'est pas moi qui lui reprocherai d'avoir mis un terme à son titre dans des temps tout à fait raisonnables.  




chroniques des autres tomes.



Scénario & Dessins : Motorô Mase - Editeur : Kazé Manga - Série en finie - 10 tomes.
IKIGAMI © Motoro Mase / Shogakukan Inc.





Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

1 commentaire:

  1. Excellente nouvelle !
    Tu me rassure sur le côté "la fin n'est pas précitée"
    Je vais donc foncer l'acheter

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES