Joe l'aventure intérieure - Morrison / Murphy

. . Aucun commentaire:
L'adolescence n'est pas une période toujours facile. Pour Joe qui est diabétique et a récemment perdu son père,  elle est encore un peu plus compliquée. Solitaire et manquant d'assurance, il est la cible des moqueries de ses camarades de classe. Un jour, il fait encore une fois les frais de leurs brimades et ces derniers lui volent son goûter, sucre essentiel pour maintenir sa glycémie.

Il rentre chez lui alors qu'un orage se prépare. Dans la grande maison déserte, il gravit les escaliers et rejoint son univers : une grande chambre aménagée dans les combles, où l'attendent ses jouets et Jack, son rat domestique. Mais ayant oublié de manger, il est soudain frappé d'une violente crise d'hypoglycémie. Le voilà propulsé dans un univers aussi étrange que familier.


Ce monde n'est autre qu'une hallucination du jeune homme, dans laquelle ses jouets prennent vie. Jack est présent également, sous l'apparence d'un rat de combat qui sera d'une grande aide à son maitre. Nous suivons alors en parallèle deux descentes aux enfers : celle de Joe et Jack dans cet univers étrange et plein de dangers et l'éprouvant chemin pour rejoindre la cuisine de la maison.

C'est là que la collaboration entre Grant Morrison et Sean Murphy est excellente. Nous ayant parfaitement dépeint la grande baraque et son architecture dès l'introduction, nous refaisons sans peine le chemin inverse tout en étant parfaitement conscients de la progression du personnage. Les événements se déroulant dans la maison (l'orage, une inondation, l'arrivée d'un visiteur imprévu…) sont retranscrits dans les hallucinations. On passe d'un monde à l'autre en même temps que Joe retrouve par moment ses esprits.


Sortant tout droit de l'imagination débordante de son protagoniste, l'histoire dans le monde imaginaire est assez décousue et parfois un peu lourde à suivre. Mais tout y est merveilleux : nous rejoignons les jouets (dont quelques super-héros de chez DC Comics) et surtout Jack, représenté de façon très très classe. Quelques détails sur ce qui se déroule en parallèle dans la réalité sont disséminés dans les cases et l'on se retrouve à prendre beaucoup de plaisir à les débusquer.

Le dessin de Sean Murphy est superbe, tout en finesse, proposant par moment de pleines pages vraiment magiques. Il arrive à rendre convaincante cette odyssée, que cela soit dans les méandres du monde onirique où dans les couloirs et l'escalier de la demeure familiale.

Voici une nouvelle fois un très bon one-shot issu de la collection Vertigo. L'édition d'Urban Comics est encore une fois parfaite, proposant un ouvrage de plus de 200 pages agrémenté de quelques bonus bien sympathiques pour un prix tout à fait correct. A découvrir !




Scénario : Grant Morrison - Dessins : Sean Murphy 
Editeur : Urban Comics - Collection Vertigo Deluxe - One Shot.  





Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES