Les vieux Fourneaux - Lupano / Cauuet

. . Aucun commentaire:
J’ai adoré « Ma Révérence », scénarisé par Wilfrid Lupano. il était mon chouchou pour Angoulême et a très justement remporté le fauve Polar. Puis, voilà quelques temps que j’entends parler d’un album paru chez Dargaud, « Les vieux Fourneaux » du même Lupano accompagné de Paul Cauuet au dessin. Ni une, ni deux, il me fallait découvrir ce nouveau titre encensé un peu partout.

A l’occasion des funérailles de sa femme Lucette, Antoine est rejoint par Mimile et Pierrot, ses amis de toujours, avec qui il se retrouve à cohabiter pour quelques jours. 


Le douloureux événement rappelle de nombreux souvenirs et les trois retraités retracent quelques-uns d’entre eux, révélant leurs personnalités, déboires et bonheurs. Tout ceci sous l’oreille attentive de Sophie, la petite fille d’Antoine. Jusqu’au lendemain, où suite à sa visite chez le notaire, Antoine attrape son fusil et file sans rien expliquer à personne. Ses deux amis et sa petite fille se lancent à sa poursuite, tachant de comprendre ce qui a bien pu se passer et surtout d’éviter qu’il commette l’irréparable…

Suivre ces trois vieux, qui furent jadis anarchistes, syndicalistes et idéalistes, pleins de caractère et de répartie est un pur délice. Si au départ la jeune Sophie est bourrée d’aprioris sur les personnes âgées, elle sera bien obligée d’admettre que ceux-ci sont aussi touchants qu’ils ont de la bouteille. Et que, si leur génération de soixante-huitard a fini par baisser les armes ce n’est au fond pas vraiment le cas de ces trois-là.


Lupano insuffle de l’humour, de la nostalgie et des dialogues savoureux dans ce récit au rythme parfait. Les dessins de Paul Cauuet collent à l’ambiance générale et aux caractères de nos trois protagonistes. Et que dire de sa colorisation, rayonnantes dès la première planche et aux tons toujours très justes selon les situations.

Ce premier tome, « Ceux qui restent » se savoure comme on écoute attentivement les histoires de ces personnes âgées, qui n’ont rien perdu de leur personnalité et dont les souvenirs pleins de détails sont aussi passionnants qu’ils peuvent se révéler extravagants et drôles.  Un excellent album.





Scénario : Wilfrid Lupano - Dessins : Paul Cauuet - Editeur : Dargaud 
Série en cours - 1 tome.  




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.





Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES