Chlorophylle et le Monstre des Trois Sources

. . 1 commentaire:
Chlorophylle est un lérot aventureux qui aime aider ses compagnons de la foret avec l'aide de son ami Minimum. Mais depuis quelques temps, Chlorophylle s'inquiète pour la santé mentale de Minimum. En effet, ce dernier semble apathique, tient des propos apparemment incohérent. Bref, il n'est plus le même depuis...Eh bien depuis l'arrivé de Particule Pique-Chester, la petite souris des villes. Et a bien y réfléchir, Minimum n'a eu de cesse de l'aider à s'installer au bord du Lac des Trois Sources. Chlorophylle commence à entrevoir la vérité : Minimum ne serait-il pas tout simplement tombé amoureux de la délicate Particule ?

Mais un beau matin, Minimum découvre avec effroi que Particule a été enlevée. La maison entièrement dévastée ne laisse pas beaucoup d'indices mais les deux détectives vont cependant réussir à remonter la piste de l'infortunée souris jusqu'à la tanière d'un blaireau. Lequel a un caractère qui ne ferait pas démentir les clichés au sujet de cet imposant mustélidé.

La lute s'engage pour sauver Particule et tous les amis de Chlorophylle et Minimum se joignent à eux pour les aider. Mais les apparences ne seraient-elles pas justement que des apparences.  Il semble bien que le fin mot de l'histoire ne se trouve pas au font du terrier de Katana le Blaireau mais bien ailleurs, peut-être même dans la légende des Trois Sources.

Le scénario  de Jean-Luc Cornette met en scène le Lérot de Raymond Macherot, non pas à Croquefredouille comme il l'avait initialement envisagé mais dans le petit bosquet qui jouxte le Lac des Trois Sources. Un changement de lieu entrepris pour mieux coller au style de René Hausman. Bien loin des dessins en ligne claire de Raymont Macherot, l'interprétation de Chlorophylle par le dessinateur est moins enfantine et le lérot perd ici les rondeurs qui lui conféraient sa bonhommie. Les traits sont ici plus anguleux sans pour autant se vouloir trop réalistes comme peuvent l'être les personnages de David Petersen (Légendes de la Garde).

Chlorophylle est une BD qui saura vous réserver quelques surprise et devrait vous arracher quelques sourires. Une vision du héros qui a le mérite de n'être ni une reproduction ni une adaptation du style de Raymond Macherot mais une vrai réinterprétation du matériaux d'origine.


Scénario : Jean-Luc Cornette - Dessins : René Hausman 
Editeur : Le Lombard - One shot.


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

1 commentaire:

  1. Je trouve le dessin très beau mais pour avoir feuilleté le bouquin, je n'avais pas l'impression que le scénario était particulièrement palpitant.

    Et puis les reprises me gonflent ! :D

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES