Révélations - Paul Jenkins/Humberto Ramos

. . 2 commentaires:
Charlie Northen a 45 ans et son franc parlé. Il aime les cigarettes, le foot, les jolies filles et lire des livres de théories du complot. C’est aussi l’un des meilleurs détectives de Scotland Yard.

Quand son ami Marcel, sonne à sa porte à une heure tardive, il ne se doute pas encore de ce qu’il l’attend. Ce dernier, que Charlie n’a pas vu depuis 15 ans, est devenu Cardinal au Vatican et il lui demande de venir y enquêter sur le meurtre du présumé successeur du Pape. Ce qui n’enchante guère Charlie ayant des idées plus qu’arrêtées au sujet de la religion.

A Rome, personne n’a l’air décidé à l’aider dans son enquête et à coopérer. Que ce soit la police italienne ou ce Cardinal Toscianni qui sait étonnamment beaucoup de choses au sujet de Charlie et veut enterrer l’affaire.


Ramos (à qui l’on doit entre autre les excellents dessins de Wolverine lors de Civil War) a un style graphique très personnel, que beaucoup apparente au style manga. Ses personnages ont des gueules limites caricaturées et ses proportions sont exagérées. En général on aime ou on aime pas, personnellement j’adore.

Sur Révélations ses illustrations ont un aspect crayonné par-dessus une colorisation magnifique. Le seul petit reproche que l’on pourrait lui faire est que certains personnages (en particulier le héros) censés avoir la quarantaine paraissent bien plus jeune qu’ils ne le devraient.

Paul Jenkins (Civil War Extra, Wolverine Origines) nous livre comme à son habitude du très bon boulot et des dialogues corrosifs. Charlie Northen n’a pas sa langue dans sa poche et nous sert ici des réparties savoureuses. Le scénario tient la route, ne souffre d’aucune longueur et les cliffhangers sont intrigants.

Si le premier tome pose les bases du récit, par la suite les événements s’enchaînent autant que les cadavres et les circonstances glauques.


Amateurs de polars et de théories du complot à la Stigmata et autres Da Vinci Code, cette BD est pour vous !



Scénario : Paul Jenkins - Dessins : Humberto Ramos - Editeur : Soleil Production

Série Terminée – 3 tomes.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.




Get this Related Posts Widget

2 commentaires:

  1. Du très bon Jenkins/Ramos, sortant un peu des sentiers battus, que je me permets de conseiller également.
    Autre reproche que je ferais perso : l'utilisation minimale des décors alors qu'ils sont proprement sublimes lorsque le découpage narratif daigne les faire un peu apparaître.

    RépondreSupprimer
  2. Celle la c'est grâce à toi que je l'ai découvert :o)

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES