Nana - Aï Yazawa - Tomes 16 à 21

. . 4 commentaires:
Troisième partie de cette série d'articles. Et pour l'instant la dernière puisque nous avons rattrapé la publication japonaise et qu'il faudra donc attendre au moins le mois de mars 2010 pour avoir la suite. Ce n'est qu'une estimation, aucune date n'est fixée, mais vu le rythme des dernières publications c'est à-peut-prêt ce à quoi il faut s'attendre.

Autant il y a quelques tomes j'avais hâte que la série trouve une fin, autant maintenant que certains événements se sont produits et que l'on voit poindre ce qui ressemble à une conclusion je suis redevenue enthousiaste à la lecture de la série.

Comme pour l'article précédent, ce qui suit dévoile des moments clés de l'histoire. A bon entendeur…

Résumé des épisodes 8 à 15 :

Après avoir eu une courte liaison avec Takumi, Hachi (Nana Komatsu) est heureuse et sort avec Nobu. Tout va pour le mieux entre eux et elle commence à appréhender les relations de couple différemment. Mais elle tombe enceinte. Takumi prend les choses en main et impose à Nobu le fait qu'il reconnaitra l'enfant et l'élèvera. Hachi accepte et part vivre avec lui…

Pendant ce temps Nana Ôsaki est complètement perturbée du départ de Hachi de leur appartement commun. Elle est prête à tout pour la récupérer. Sa relation avec Ren est révélée au grand jour dans la presse à scandale. La toute nouvelle popularité de Blast leur permet de passer pro dans une grande major. Nana considère de plus en plus Trapnest comme un groupe rival…

A partir du tome 16 jusqu'au 21 :

Comme précisé dans le précédent article la série souffre de longueurs entre les tomes 14 et 18. L'histoire tourne au ralenti et devient trop convenue, on se demande un peu ou tout cela va nous mener. Mais une fois l'arrivée des "flashforward" à partir du tome 16 la trame de base reprend de plus belle et donne une furieuse envie d'en savoir plus. La série vire lentement vers le drame (et même complétement à partir du tome 20), mais nous retrouvons les émotions fortes et les moments intimistes des débuts.

Plusieurs tomes comportent en leur fin des récits bonus centrés à chaque fois sur un personnage différent et mettant en lumière son passé. Ces bonus ajoutent un background très riche aux seconds rôles (mention spéciale à celui de Takumi qui humanise vraiment le personnage). La série laisse entrevoir ce que donnera son final, les flashforward pourraient presque faire figure de spin off. C'est assez astucieux de la part de Aï Yazawa et vraiment bien construit.

Le plus gros inconvénient de la série est maintenant la lenteur de ses parutions. Mais si Yazawa arrive à la terminer d'ici quelques tomes et dans la forme actuelle, nous tiendrons vraiment là un shojo unique et d'une profondeur fascinante.

Lire les articles précédents :
> Nana - Ai Yazawa - tomes 1 à 7
> Nana - AI Yazawa - Tomes 8 à 15



Scénario & Dessins : Ai Yazawa - Editeur : Delcourt - Série en cours – 21 tomes.

NANA © 1999 by Yazawa Manga Seisakusho / SHUEISHA Inc.


Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

4 commentaires:

  1. Le dernier tome sorti (le 21 je crois) m'a complétement chamboulée. Qu'est-ce que j'ai pleuré ! mais c'est magnifique et j'attends vivement la suite.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis bien de ton avis, les deux derniers tomes sont vraiment très tristes, j'espère que la fin sera quand même un peu plus joyeuse...

    RépondreSupprimer
  3. Le tome 21 est vraiment bouleversant. On se demande vraiment comment peux finir cette histoire. J'attent la fin avec impatience

    RépondreSupprimer
  4. malheureusement Aï Yazawa étant souffrante elle a apparemment mis actuellement en pause la série. La sortie du prochain tome est donc repoussée pour une durée indéterminée...

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES