Nana - Ai Yazawa

. . 3 commentaires:
Nana c'est avant tout l'histoire de deux jeunes filles très différentes, qui n'ont en commun que le prénom.

Le premier tome introduit respectivement les deux Nana et leurs amis. Il met en avant leurs différences. Le look, la maturité, l'expérience en terme de couple et d'amitié, beaucoup de choses les séparent.

Nana Komatsu est assez futile et sort d'une relation avec un homme marié. Pour essayer de s'en remettre elle fait des soirées assez arrosées avec ses amis jusqu'au jour où ceux-ci décident d'aller poursuivre leurs études artistiques à Tokyo et la laissent seule dans leur petit village natal.

Nana Ôsaki est la chanteuse du groupe Blast et sort avec Ren, un des membres. Mais ce dernier veut devenir musicien professionnel et cela implique forcément de déménager pour Tokyo. Il a reçu la proposition d'anciens amis qui ont monté un groupe très prometteur et qui recherchent un guitariste. Il décide de saisir sa chance au détriment de son couple...

Quelques temps plus tard, un jour de neige, les deux Nana se rendent en train à Tokyo pour aller y vivre. Elles se rencontrent par hasard et sympathisent. Assez rapidement et alors que tout les oppose, elles deviennent colocataires et très bonnes amies. Mais la série ne s'arrête pas aux deux jeunes filles, nombreux sont les protagonistes à graviter dans leur univers. Autant de personnalités que d'histoires secondaires à explorer, le tout sur fond de punk-rock.

Le tome 8 marque un tournant radical dans l'histoire, c'est pourquoi j'ai choisi de chroniquer tout d'abord ces numéros, la suite fera l'objet d'un autre article. A noter d'ailleurs que le premier fan book de Nana est numéroté 7.8.

Cette "première partie" (les tomes 1 à 7 donc) nous présente la naissance de la profonde amitié qui va unir les deux Nana. Une amitié passionnelle, limite ambiguë. Nana Ôsaki a une très forte influence sur Nana Komatsu (qui sera par la suite surnommée Hachi, huit en japonais) et elle la fait entrer dans son monde rempli de musique et de mecs au look punk (pour certains plutôt androgynes) tous plus sympa les uns que les autres.

Même si pour l'instant l'histoire est assez bon enfant, la narration (voie off d'une des deux Nana) nous fait comprendre que l'avenir sera plus sombre. Comme à son habitude Aï Yazawa nous transporte dans un récit drôle, romantique et attachant. Mais l'histoire est plus mature que les oeuvres précédentes (Je ne suis pas un ange, Gokinjo, Paradise Kiss…) de par les sujets abordés mais aussi le comportement des personnages.

Les dessins sont dans la pure tradition de l'auteur, personnages aux jambes interminables et au look très travaillé. La dessinatrice se fait plaisir en créant des vêtements et accessoires originaux et chaque personnage possède sa propre garde robe.

Je ne m'étendrai pas plus sur les personnages secondaires et la trame de l'histoire ici afin de ne rien dévoiler à ceux qui n'auraient pas encore lu ce formidable shojo. Cela sera le sujet de l'article à venir sur les tomes suivants.

En attendant, sachez juste que si vous êtes amateur du genre et ne connaissez pas cette série, il serait temps de vous ruer dessus. Elle est devenue incontournable et son large succès commercial est amplement mérité. Nana n'est pas un shojo comme les autres et il a su séduire même les allergiques au genre.

Articles suivants :
Nana - AI Yazawa - Tomes 8 à 15
Nana - Aï Yazawa - Tomes 16 à 21



Scénario & Dessins : Ai Yazawa - Editeur : Delcourt - Série en cours – 20 tomes.
NANA © 1999 by Yazawa Manga Seisakusho / SHUEISHA Inc.


Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.

Get this Related Posts Widget

3 commentaires:

  1. N'étant pas un adepte des Shojo, je crois que Nana est un des seuls titres que je connais de nom. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est signe que c'est connu.

    Aux vues des images, le chara-design à l'air assez spécial. je n'aime pas le coté hyper longiligne.

    Même avec ce titre connu, le shojo me branche décidement pas.

    RépondreSupprimer
  2. Nana ! le shojo que j'ai lu et relu et encore et encore ! j'adooooooooooore <3

    RépondreSupprimer
  3. J'avais offert la collection complète à ma chérie qui a adoré. Mais j'avoue ne jamais m'être lancé...

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES