La Belle et la Bête - L'Hermenier / Looky / Dem

. . Aucun commentaire:
Un sombre navire sillonne les airs et vomit sur les villes des hordes de morts vivants. Lesquels traquent, implacables, les habitants pour en récolter les âmes. Seuls les innocents peuvent espérer en réchapper. Le moissonneur d'âmes n'est pas une légende, et il écume les cieux inlassablement.

Belle est une jeune fille qui pense plus à ses lectures qu'a se trouver un bon parti, contrairement à ses deux sœurs qui sont bien plus vénales. Hélas pour ces dernières, leur père est ruiné et leurs espoirs de se voir mariées à un duc, pour le moins, sont maintenant réduits à néant. Loin de soutenir leur père dans cette épreuve, elles préfèrent l'accabler de reproches.

Cette vilenie de cœur les précipitera aux mains de pourvoyeurs d'âmes fraîchement débarqués dans leur ville. Et pour éviter de voir ses proches sacrifiés au nom de l'infâme récolte, Belle s'offrira en échange de leurs vies sauves. Embarquée sur le mystérieux navire volant, Belle, de captive esseulée, passera vite au stade d'invitée forcée mais libre de ses mouvements. Car au grand étonnement de celui-ci, Belle ne montre aucune peur face au monstrueux Capitaine et force ainsi son respect. Durant le voyage qui les mènera en son château, elle apprendra à les connaître, lui et son histoire.

De capitaine, il s'agit en fait d'une Bête qui présente tous les atours des démons de l'enfer. Et de château, il ne reste que de mornes vestiges perdus dans les nuages et rongés par un immense roncier. Mais il abrite toujours la bien aimée de la Bête, elle aussi prisonnière du roncier qui réclame toujours plus d'âmes à la Bête sous peine de mettre fin aux jours de son otage.

Belle qui devait une faveur à la Bête et compatit à sa douleur, décide de l'aider à sauver la promise de l’homme qu’il fut. Mais le roncier n'a pas l'intention de se laisser faire...

La version du conte "La Belle et La Bête" de L'Hermenier (qui avait déjà adapté Blanche-Neige, également avec Looky et Dem) est très originale : ses accents gothiques et noirs contrastent avec les versions plus conventionnelles qu'on a l'habitude de voir. Quand au dessins, dire qu'ils sont détaillés est un euphémisme. Et pourtant, l’œil n'est jamais noyé par ces derniers, preuve d'une grande maîtrise de la part de Looky et Dem. On peux également saluer le très beau travail des couleurs et des textures de Sébastien Lamirand.

Bamboo nous gratifie ici d'un bel ouvrage plein de surprises, loin de ses collections habituelles aux ambiances plus ludiques et bon enfant. Il est à noter que le conte sera cette année à l'honneur avec pas moins de deux versions cinématographiques, dont une est dores et déjà sur les écrans, une comédie musicale et cette bande dessinée qui se conclura avec le second tome.



Scénario : L'Hermenier - Dessins : Looky/Dem - Editeur : Bamboo 
Série en cours - 1 tomes. 



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.




Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES