Iron Man 2 : les principaux personnages du second film

. . 12 commentaires:
A l'occasion de la sortie aujourd'hui de Iron Man 2 dans les salles obscures, notre ami El Loko nous propose de revenir brièvement sur les principaux personnages qui font leur apparition dans ce second volet.

Voici un rapide point de vue sur les personnages présents dans ce second opus. Mais attention, premièrement, n’ayant pas encore vu le film, je ne citerai que les personnages que j’ai cru reconnaître dans les bandes annonces qui inondent le Net et deuxièmement, mon point de vue sera plus comics que ciné afin de ne rien spoiler.





Tony Stark

Je ne vais pas refaire une bio du beau Tony. Tout le monde commence à savoir tout sur lui. Ce qu’il est intéressant de voir c’est que le Tony Stark de Jon Favreau est un mélange plutôt réussi de diverses périodes de comics sur plus de 50 ans.

Hormis le fait que contrairement à la série dessinée où personne ne sait durant de nombreuses années qui est IRON MAN, le premier volume ciné s’achevait sur cette annonce de la bouche de Stark "Je suis IRON MAN", nous sommes dans une adaptation plus moderne mais crédible.

Dans ce second épisode, il me semble reconnaître 2 arcs essentiels dans la collection IRON MAN :

- "Le diable en bouteille" avec un Tony Stark totalement dépendant de l’alcool (rôle de composition pour Robert Downey Jr ?), qui perd le contrôle de sa société et de son armure. Je précise que dans cette aventure, le méchant est Obadiah Stane.
- "La guerre des armures"
où comment Stark se lance dans la destruction des armures clones de la sienne suite au vol de ses brevets par Justin Hammer, le nouveau méchant. En plus de ces 2 volumes, il convient d’ajouter une bonne dose de WAR MACHINE.



James Rhodes

Longtemps laissé dans l’ombre chez Marvel, il prend une réelle importance lorsque Stark devient totalement inapte à porter l’armure d’IRON MAN dans la saga "Le diable en bouteille". Ce qui apparaît comme un dépannage devient un véritable nouveau départ pour la série et Jim Rhodes devient IRON MAN régulièrement à partir des "Guerres Secrètes" (excellent crossover à lire absolument).

Mais lorsque Stark reprend l’armure, notamment parce qu’elle perturbe psychologiquement les autres porteurs, il décide d’en fabriquer une plus offensive (la fameuse MARK XVI) pour s’attaquer aux mercenaires engagés par Justin Hammer pour l’éliminer. Cet armure, tout comme la société Stark, sera légué à Rhodes lors de la supposée mort de Stark (en réalité en coma artificiel pour raison de santé). Quand Jim découvre le mensonge, il décidera de s’éloigner de Stark avec son armure et se rebaptisera WAR MACHINE.


Juste un mot sur le changement d’acteur pour le rôle : Favreau a sûrement opté pour Don Cheadle afin de donner un côté plus "chambreur" à Jim Rhodes. Cet aspect existant au début du personnage, n’est plus marquant dans le comics actuel où Rhodes apparaît souvent comme plus sérieux, plus raisonnable que Tony, un peu comme sa bonne conscience.


Natasha Romanoff

Là c’est une surprise. Quand on est un vieux presque de la vieille comme moi, on associe plus la fameuse BLACK WIDOW à DAREDEVIL qu’à IRON MAN. Sauf que cette espionne russe là, elle tend plus à être de la génération ULTIMATES avec une touche de vraiment originelle.

Pour son origine classique, cette ancienne danseuse rentre au service du KGB, suit un entraînement intensif puis s’adonne à l’espionnage industriel. C’est comme cela qu’elle rentre en contact avec Stark Industries. Il s’en suit plusieurs histoires de trahison, avant de retourner sa veste.

Dans sa version Ultimate, l’aspect traîtrise est accentué puisqu’elle est éliminée par un de ses coéquipiers alors qu’elle fait partie des Vengeurs. Du coup, sa présence dans l’adaptation n’est pas sans annoncer les films à venir : en effet, il s’agit d’un personnage important pour l’âge d’or et l’histoire Ultimate des Vengeurs.

Un mot sur le choix visuel de l’actrice : Scarlett Johansson ou tout du moins les images que j’en ai vu me rappellent visuellement les dessins des années 1970-80 de Gene Colan ou Bob Brown, ce qui est assez judicieux de la part de Jon Favreau de faire une héroïne moderne avec un aspect classique.



Nick Fury

Le choix de Samuel L. Jackson montre là aussi la volonté du réalisateur de se rapprocher au plus des comics modernes. Dans l’Univers Ultimate de Marvel, les auteurs (M.Millar et B.Hitch) ont donné au colonel Nicholas Fury les traits de l’acteur. Donc, il va de soit que le Fury de l’ancienne école, encore présent notamment dans la série Secret Invasion, n’ait pas été choisi.

Au final, ce militaire, ancien cascadeur, expert en arts martiaux, qui plus est directeur du S.H.I.E.L.D., organisation subtilement présentée dans l’épisode cinéma 1, va lui aussi être présent pour faire germer ce concept d’équipes de super humains.



Coté méchants, on ne peut pas dire que l’on fasse dans le classique voir le grandiose. En effet, je fais partie d’une minorité de fans qui pense que IRON MAN aurait mérité un adversaire plus convaincant dans le premier film. Ainsi des personnages comme le Mandarin, Fin Fang Foom ou Modok et l’A.I.M. (organisation terroriste) auraient été visuellement plus percutants que Iron Monger. Il semble que dans le 2, là aussi, les choix se soient portés sur des seconds couteaux.


Whiplash

Le personnage joué par Mickey Rourke est à l’origine un ingénieur qui mettra ses aptitudes au service de la Maggia (sorte de Maffia marvelienne). Mark Scarlotti de son vrai nom, alla jusqu’à se faire embaucher par Stark avant d’affronter IRON MAN.

A la suite de plusieurs revers, celui connu aussi sous le nom de Backlash ou l’homme aux fouets en V.F. (avec une superbe coiffe verte), fut engagé par Justin Hammer, comme mercenaire pour éliminer le vengeur doré.

Pour les plus passionnés comme moi, sachez que le 7 mai, paraîtra un Marvel Icon HS avec une version moderne de l’affrontement entre IRON MAN et Backlash. Pour ce personnage aussi, il semble que les origines aient été quelque peu simplifiées pour l’adaptation cinématographique.



Justin Hammer

Homme d’affaires criminel et véreux, direct concurrent de Stark, puisque lui aussi vend des armes. Il met toute sa fortune dans tous les moyens pour éliminer IRON MAN.

Il est à l’origine de "La guerre des armures" puisque c’est grâce à ses deniers que les armures sont construites et que les mercenaires aux super pouvoirs sont recrutés. Malheureusement, il est intouchable et inattaquable, car très fort pour que l’on ne puisse remonter jusqu’à lui. (ce qui est assez marrant puisque pour Marvel, il est citoyen monégasque). Il est interprété par Sam Rockwell dans le film.


On retrouve également Pepper Potts et Harry Hogan (Gwyneth Paltrow et Jon Favreau himself). Je pense que la secrétaire et le chauffeur garde-du-corps vont avoir forts à faire au milieu de tous ces personnages de premier ordre ainsi qu’à l’énorme perche qui semble être tendue aux futurs films (je suis impatient de scruter les images à la recherche de cameo notamment pour THOR et THE FIRST AVENGER).

Au passage, vous connaissez le point commun de la quasi majorité des personnages crées par Stan Lee dans les premières années de sa longue période de génie ? Des indices ? Harry Hogan, Pepper Potts, Peter Parker, Bruce Banner, Red Richards, Matt Murdock...

Trop fort, Monsieur Stan.




Retrouvez également dans “Comment suivre Iron Man en kiosque”, un résumé des événements récents relatifs au héros qui vous permettront de vous aventurer plus facilement dans l'univers complexe des revues Marvel actuelles.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.




Get this Related Posts Widget

12 commentaires:

  1. Pour Samuel L Jackson, en réalité, il a passé un contrat avec Marvel : ils pouvaient utiliser son image pour créer le Nick Fury des Ultimates, à condition qu'il l'interprète au cinéma en cas d'apparition (historiquement c'est David Hasselhoff qui a joué le premier le personnage à l'écran).

    Je suis bien content pour la présence de Natasha, même si je n'aurais pas été contre la présence d'autres personnages secondaires sympa. Par exemple, le DA Iron Man des années 90 l'associe notamment à Hawkeye, Spider Woman, et Scarlet Witch, et j'aurais bien aimé voir Clint Barton faire une apparition puisqu'il n'aura certainement pas son propre film.

    Par contre, changer d'acteur entre les deux films pour Jim Rhode est un acte que je trouve insultant envers les spectateurs !
    Donc, je n'irai pas le voir au cinéma.

    RépondreSupprimer
  2. Ne pas aller voir le film pour une telle raison est quand même un peu excessif...

    Surtout que la réelle raison, que l'ami El Loko n'avait pas l'air de connaitre, est que quand Terrence Howard a apprit qu'il allait se retrouver en War Machine dans le deuxième film, il a choppé le melon et a demandé un cachet exorbitant.

    A vous de voir si celui qui a eu un comportement reprochable sur ce coup aura été Favreau en lui refusant ses exigences et le remplaçant ou Terrence Howard de courir après la poule aux œufs d'or...

    RépondreSupprimer
  3. Ne t'inquiète pas : en bon aficionados de comics, je râle de toute façon. Pour la forme.
    C'est surtout que les suites, j'ai tendance à éviter ^^' J'avais adoré le premier opus, et bêtement en voyant la bande-annonce de celui-ci, je crains d'être déçu.

    RépondreSupprimer
  4. Super article ! ma connaissance Marvel est pas mal rouillée depuis que j'ai arrêté d'en lire il y a presque (mon dieu!) 2 décennies.
    Le point commun ce sont les initiales qui sont les mêmes entre le prénom et le nom (… scott summers).

    RépondreSupprimer
  5. Alors en fait le changement d'acteur il est tout à fait logique... même si ennuyeux pour le spectateur.
    Sur le 1er film, Terrence Howard était l'acteur le mieux payé de tout le casting et il était impossible d'en faire de même sur la suite avec Robert Downey Jr qui a vu sa valeur sur le marché démultipliée suite au succès du premier.
    C'est donc essentiellement pour des raisons de budget qu'il a été remplacé par Don Cheadle.

    RépondreSupprimer
  6. D'accord avec vous sur les raisons financières qui font que T.Howards est remplacé par D.Cheadle. Mais dans ce cas là, pourquoi ne pas modifier entièrement le scénario du 2em volume, exit War Machine, on installe un méchant plus marquant, et on insiste sur les personnages satellites, pour arriver à un Tony Stark dans la Mouvance Ultimates, voir s'engager vers les vengeurs. T. Howards serait venu pleurer pour reprendre son rôle dans un épisode suivant, parce que c'est ce qui se fait dans les comics, on zappe un personnage si il n'est pas essentiel à l'action et on en invente d'autres. Je pense que le phénomène visuel de l'armure a tellement bien marché sur le 1 qu'il fallait en mettre plus sur le 2 et donc garder un Jim Rhodes.(là aussi raison commerciale). Au passage on prend l'acteur qui peut le mieux partager l'écran avec Robert, d'un point de vue comédie.
    Moi c'est ce que j'aurai fait, virer Rhodes War Machine n'étant qu'un clone alors qu'un Mandarin ou un Modok avec l'A.I.M. ça en aurait jetté des masses

    RépondreSupprimer
  7. oui mais War Machine est (pour je ne sais quelle raison) très populaire aux yeux du grand public. Et il sert bien pour le côté armée (et ministère de la défense).

    Mais tu verras dans l'ensemble c'est assez fidèle aux comics, je te laisse découvrir, on en reparlera après :o)

    RépondreSupprimer
  8. Populaire parce qu'il ne fait pas dans la dentelle et que cela plait. Mais dernièrement depuis civil war, ce n'est ni plus ni moins qu'un clone de Cyborg de chez DC (comme par hasard afro-américain aussi).L'armure de War Machine aurait très bien pu être celle de Tony dans ce Volume. Et tu introduis l'Homme de Titanium ou Dynamo Pourpre avec la Veuve (et si tu peux tu rajoutes Vision) pour ton quota d'armures.
    Normalement je le vois début de semaine prochaine (je ne sais pas si je vais tenir)
    Au fait content de ton impression

    RépondreSupprimer
  9. c'est le peu d'envergure des méchants qui me fait remettre à plus tard le visionnage en salle, c'est vrai que pas mal de choses se préparent autour des ultimates, avec le film Thor pour l'année prochaine, etc... J'espère juste que tout ce bazar aboutira!

    RépondreSupprimer
  10. @David : en tout cas pour l'instant ça se prépare plutôt bien :o)

    RépondreSupprimer
  11. J'ai bien aimé cet article car je ne connais pas l'univers d'Iron Man. Sur le coup je n'ai même pas compris la présence et description de Backlash car j'avais en tête celui de Wildstorm (dans StormWatch) ;P

    Merci encore, Ginie, de nous aider à nous y retrouver dans la lecture des comics mainstreams.

    RépondreSupprimer
  12. Merci Hébus, mais pour le coup c'est l'ami El Loko qu'il faut remercier :o)

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES