X-Men - Les enfants de l'atome : le commencement

. . Aucun commentaire:
Mon petit doigt me dit que certains d'entre vous vont très prochainement s'intéresser aux comics retraçant les origines des premiers X-Men. S'il est un groupe de super-héros de chez Marvel avec lequel il est difficile de faire connaissance, ce sont bien les mutants. Ce numéro 0 des X-Men dans la collection 100% Marvel est parfait pour débuter puisqu'il reprend les premières heures de l'institut du professeur Xavier et de ses élèves.

Nous retrouvons donc Scott Summers, Warren Worthington III, Hank McCoy, Bobby Drake et Jean Grey bien avant qu'ils ne deviennent les célèbres Cyclope, Angel, le Fauve, Iceberg et Marvel Girl. Magneto est également de la partie ainsi qu'un des tout premiers Sentinelle. 

Tous ces jeunes adolescents sont en proie à de profonds changements : ils découvrent leur mutation dans un monde clairement hostile vis-à-vis de ces êtres génétiquement supérieurs.

C'est en cela que "Les enfants de l'Atome" est passionnant. Il nous dépeint un univers de lycéens très convainquant et toutes les difficultés que peuvent ressentir de jeunes gens en pareilles circonstances. Le personnage de Scott Summers est celui qui est le mieux traité et l'on ressent extrêmement bien son mal être. De leurs côtés Hank est la star de foot du lycée et s'est construit une certaine popularité, Warren joue au justicier masqué, Bobby est certainement celui qui vit le plus mal l'arrivée de ces pouvoirs pour le moins spéciaux, tandis que Jean Grey reste plutôt en retrait dans cette histoire.
Évidemment, comme dans de nombreuses histoires mutantes, le message sur le racisme, la différence et l'exclusion est bien présent, représentés ici de façon exacerbée par le personnage de William Metzger, leader de la milice antimutante qui ne cesse de déchainer la haine, que ce soit lors de nombreux passages télévisés ou en meeting.

Même si le scénario, écrit ici par Joe Casey en 1999, fait quelques entorses aux premières apparitions des X-Men en 1963 le tout reste cohérent et surtout modernisé. Dans un style de dessins volontairement rétro (les couleurs criardes en moins), Steve Rude, Paul Smith, Michael Ryan et Essad Ribic se succèdent et conservent une homogénéité graphique tout au long de l'histoire.

Cet album est idéal pour apprendre à faire connaissance avec ce qui deviendra la toute première équipe des X-Men du professeur Xavier. Le débutant y trouvera des repères et pourra ensuite attaquer des titres un peu plus récents avec (un peu) plus d'aisance. Puis, comme tous début de super-héros, cette mini-série propose son lot de moment cocasses ou émouvants que sont la découverte des pouvoirs et leurs premières utilisations.




Scénario : Joe Casey - Dessins : Collectif - Editeur : Panini Comics - Collection 100% Marvel - Récit complet.


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES