Back to Perdition tome 2 - Marie / Vanders

. . 2 commentaires:
Nous savions à la fin du premier tome que leur avenir serait des plus sombres. Mayaw l'aborigène n'avait pas droit d'aimer Angie, la fille de son patron, un raciste notoire, aussi violent que répugnant. Alors lui faire un enfant, imaginez un peu.

Mais Bruce, le chasseur à la solde du paternel, a retrouvé le jeune couple, et quand on connait ses manières et ses sentiments pour Angie, on ne peut que s'attendre au pire. C'est dès les premières planches que l'horreur se met en marche, d'une façon encore plus moche et cruelle que ce que nous avions imaginé.

Aucune faveur ne sera accordée à cette sorte de Roméo et Juliette moderne. Vous trouviez que l'histoire des amants de Vérone état une tragédie ? Attendez d'avoir lu Back to Perdition. Ce deuxième volume vient parfaitement poursuivre et conclure le premier, avec un rythme impeccable et un bon lot de cadavres sur son chemin.

C'est sans doute avec ce titre que Damien Marie réalise sa scène la plus horrible à ce jour. Les frangins cannibales de "Welcome to Hope" nous avaient déjà filé de sacrés sueurs froides, mais c'est notre imagination qui s'était chargé du travail. Ici, l'horreur est illustrée et cela la rend à mon sens encore plus choquante. Je me souviendrai longtemps de cette case et de la sensation de dégout qu'elle a engendré. 

Avec Back To Perdition le duo Marie/Vanders nous offre une fois de plus un récit haletant et efficace. Conclue en deux tomes, cette histoire a le mérite de ne souffrir d'aucun temps mort et de n'épargner personne… pas même le lecteur…




Scénario : Damien Marie - Dessins : Damien Venders
Editeur : Vents d' Ouest- Collection Aventure - Série terminée - 2 tomes.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

2 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout cette série, mais la description me donne envie de la lire! Je trouve que c'est délicat d'écrire à propos d'un ouvrage sans faire de spoiler, avec un minimum de référence à l'histoire pour que les surprises restent intactes pour le lecteur. Et ça tout en donnant envie de découvrir la BD. Et donc cet article a bien atteint son but ^^.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le compliment ^^
    Tu as lu la chronique du premier tome quand même ? N'hésite pas à revenir partager avec nous tes impressions après lecture !

    RépondreSupprimer

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES