Seuls tome 6 - La quatrième dimension et demie

. . Aucun commentaire:

Ça y est le sixième tome de Seuls est sorti, nous allons enfin pouvoir découvrir ce que nous réserve Fabien Vehlmann dans cette suite très attendue. Seuls étant une série basée sur une intrigue ingénieuse et quelques mystères, inutile de vous dire que si vous n'avez pas lu les tomes précédents vous prenez de gros risques de SPOIL en lisant ce qui suit.

Le tome cinq s'était achevé sur cette révélation à moitié étonnante (on s'en doutait un petit peu, mais on aurait limite pas cru qu'ils auraient osés) : les enfants sont morts et errent en fait dans les limbes ! Il est certain que pour une série tout public, Vehlmann a décidé de prendre les jeunes lecteurs au sérieux, leur proposant une histoire tout de même parfois un peu limite à certains passages.

Ce sixième opus s'ouvre sur les différentes réactions des enfants, qui commencent à se souvenir de ce qui leur est arrivé et de la façon dont ils sont morts. Dodji (qui a "ressuscité" à la fin du tome 5), Leïla et Camille sont les seuls à ne se souvenir de rien, et, fait le plus étrange, il semblerait qu'avec Terry et Yvan les cinq enfants soient morts le même jour.

Après les épisodes d'une messe plutôt folklorique et d'une séance de spiritisme inquiétante nous nous attendons à quelques réponses. Il n'en est rien. Voilà que reprennent les rivalités entre deux nouveaux camps qui se sont formés : le premier dirigé par Leïla et Dodji et le second par un Saul bien décidé à semer le trouble dans la petite ville…

L'intrigue principale n'avance donc pas beaucoup si ce n'est quelques rapides flashbacks, mais propose une ambiance très enfantine dans cette guerre de quartiers. Nous retrouvons le ton des tomes 1 et 3 avec les bêtises de la jeunesse et l'utilisation de la ville comme d'un immense terrain de jeu. Habilement, le scénario réintroduit en dernière page, sous la forme d'un petit cliffhanger, des éléments nous rappelant que tout n'est pas aussi superficiel que la gestion de territoires urbains.

Ce sixième tome de Seuls nous fait une nouvelle fois passer un très bon moment. Proposant quelques passages un peu plus légers que dans le volume précédent qui était tout de même assez lourd, il permet une transition agréable vers de nouveaux événements inquiétants et des révélations que l'on attend avec impatience.



> Chroniques des autres tomes


Scénario : Fabien Vehlmann - Dessins : Bruno Gazzotti
Editeur : Dupuis - Série en cours - 6 tomes.


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES