DC Comics : Guide du débutant - part 2

. . 6 commentaires:
DC en Librairie

DC en librairie, c'est beaucoup de récits complets, de réédition, mais aussi de séries inédites. Même si le catalogue est moins riche que peut l'être celui de Marvel, il y a quand même quelques pépites à découvrir. Les œuvres sélectionnés sont faciles d'accès pour les nouveaux lecteurs, évidemment.

SUPERMAN:




-Droit du Sang (26€): Cette maxi-série en 12 épisodes réunis dans ce seul volume raconte les origines de l'homme d'acier. Ecrit par Mark Waid et dessiné par Francis Leinil Yu, cette histoire est un excellent récit pour entamer sur de bonnes bases le voyage dans l'univers de Big S.

-Les Saisons de Superman (22€): Ce DC Icons réuni les quatre chapitres de l'épopée For All Season, réalisé par Jeph Loeb et Tim Sale. Chaque chapitre de cette histoire correspond à une des quatre saisons et explore une facette de la personnalité ou de l'histoire de Superman. Cette œuvre permet également d'avoir une autre vision du personnage, d'autant plus que le comic est de très bonne facture et très agréable à lire (surtout grâce aux magnifiques dessins de Sale.)



-Red Son (22€, à paraitre en avril 2010): Et si, à son arrivée sur terre, Kal El avait atterrit en URSS ? C'est sur ce pitch assez provocateur que démarre cette histoire signé par Mark Millar et Dave Johnson. Une première fois édité en DC Heroes, ce comics a rencontré un énorme succès en France au point de vider complètement les stocks, d'où une nouvelle édition, dans la collection DC Icons cette fois, qui sortira en Avril 2010.

-Identité secrète : (2 tomes, l'un chez Semic et l'autre chez Panini à environ 11€/tome): Le jeune Clark Kent vit au Kansas. Ses parents ont cru faire une bonne blague en appelant leur fils comme le célèbre personnage de DC Comics. Ainsi, depuis l'enfance, ce nom provoque les moqueries et blagues de tout son entourage. Puis, un jour, il se rend compte que... il peut voler. Voici la magnifique histoire contée dans Superman Identité Secrète par Kurt Busiek et le grand Stuart Immonen. Ce récit improbable réécrit le mythe de Superman tout en rendant hommage au personnage avec une certaine tendresse et nostalgie.


BATMAN :



-Year One (A paraître): Ce récit écrit par Frank Miller raconte les premiers mois d'activité du Batman dans les rues de Gotham City. Mis en image par David Mazzucchelli, cette histoire est considérée par beaucoup comme la meilleure œuvre du Batman. Publiée par Delcourt mais maintenant épuisée, Panini va rééditer cette œuvre en format DC Icons dans les mois qui viennent.

-The Dark Knight Returns
(Absolute à 70€ et Deluxe à 30€): Surement l'œuvre la plus ambitieuse et réussie qu'un scénariste aura consacré au personnage, ce Dark Kinght Returns conte l'histoire d'un Bruce Wayne vieux qui a laissé tomber son rôle de Batman mais qui va devoir le revêtir malgré lui. Écrite et dessinée par le grand Frank Miller, cette œuvre devenue culte a été réédité, à l'occasion de la sortie de The Dark Knight, en format Absolute, avec sa suite Strikes Back (beaucoup moins bien) et récemment, en Deluxe.



-Ego (21€): Paru une première fois chez Semic, ce one shot qui a rendu célèbre l'artiste Darwyn Cooke a récemment été réédité par Panini Comics dans une belle édition où l'on trouve également le Selina's Big Score, mettant à l'honneur le personnage de Catwoman, alias Selina Kyle, cambrioleuse qui a souvent croisé la route du Batman. Ego, c'est l'histoire d'un Batman blessé et qui a perdu beaucoup de sang et qui va être victime d'hallucination où il va rencontrer... Batman. Une histoire qui creuse la psyché du personnage d'une très belle façon. Rajoutez à cela une histoire en quatre parties sur le retour de Catwoman à Gotham, et vous obtenez un DC Icons indispensable.


- KILLING JOKE (15€): L'éternel combat entre Batman et le Joker se répète encore une fois ici sous la plume du légendaire Alan Moore et le crayon de Brian Bolland. Ici, Batman part à la poursuite du Joker qui s'est encore une fois échappé d'Arkham et qui a décidé de s'attaquer à la famille du Comissaire Gordon. Un récit classique et culte, à ne manquer pour rien au monde.


JUSTICE LEAGUE :



-JLA JUSTICE (4 tomes à 15€ environ/tome): La Ligue de Justice d'Amérique doit encore une fois combattre les forces du mal. Sur ce pitch pas très original, Alex Ross et Jim Krueger (aidé par les dessins de ce premier) et de Doug Braithwaite, écrivent l'histoire de base de la JLA, avec l'éternel lutte entre le bien et le mal. Une histoire intemporel à lire si l'on veut découvrir la JLA comme il se doit (et aussi découvrir les planches de folie furieuse de Alex Ross).


-LA NOUVELLE FRONTIERE (3 tomes à 13€/tome): Écrit et dessiné par Darwyn Cooke, cette épopée en trois tomes explore le Golden Age du DC Universe. On y rencontre ainsi toutes les grandes figures telles que Superman ou Batman mais également les premiers pas de héros comme Flash ou Martian Manhunter. Même si cette œuvre est en quelque sorte consacrée aux personnes qui connaissent bien l'univers DC, ça reste un récit très agréable et assez facile à aborder (pour preuve, c'est l'un des premiers trucs DC que j'ai lu).


- GREEN ARROW: ANNEE UN (13€): Derrière le célèbre Oliver Queen, riche playboy de Star City, se cache l'identité de Green Arrow. Mais qui est Oliver Queen et comment est-il devenu Green Arrow ? C'est ce à quoi Andy Diggle et Jock répondent dans Green Arrow Année 1.

-GREEN LANTERN: LE PORTE FLAMME (29€): Attention, je le dis tout de suite, cet ouvrage est complètement dans la continuité de l'univers DC et donc difficile à aborder. Ce big book recueille la maxi-série consacrée à Kyle Rayner, suite aux événements d'Infinite Crisis. Ce n'est pas à mettre entre toutes les mains, mais pour ceux qui sont un peu au point sur l'univers de Green Lantern.

Voilà donc mes conseils pour démarrer DC Comics en VF. Ne vous laissez pas apeurer par la publication chaotique de certaines séries, parce que c'est un univers qui vaut vraiment le coup.


Bigorneau.


Guides pour débuter en lecture de comics :






Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

6 commentaires:

  1. c'est vrai que les séries DC ont toujours été moins visibles en kiosques que les Marvel, mais sans parler de qualité, il me semble que la continuité des séries soit plus importante chez DC, avec les inévitables et désastreuses multiplications de titres pour un même héros, j'étais vraiment accroché par crisis on infinity earth, maintenant je suis vraiment impressionné par l'univers green lantern, exploité à fonds, avec pas mal de ponts vers d'autres séries.

    ton idée d'ouvrir l'univers DC est vraiment excellente, et le choix des séries me semble judicieux, comme je lis pas de vf, je suis pas l'actu en France, mais des titres comme red son sont vraiment excellents, stimulant pour se faire une autre idée d'un héros trés classique.

    bon boulot ginie! comme d'hab!

    RépondreSupprimer
  2. Merci David, mais même si l'idée du guide est de moi, tout le travail de ce dossier reviens à l'ami Bigorneau ! :o)

    RépondreSupprimer
  3. Excellent article.
    Je vais essayer d'ajouter ma pierre à l'édifice, déjà en précisant que concernant DC, il est parfois plus simple d'aller voir ailleurs, et par ailleurs je veux dire en VO. A l'heure actuelle, je suis encore quelques séries en VF car je les ai commencé comme cela et qu'elles sont disponibles - quoique, j'attends toujours la suite des Invisibles - mais concernant DC, je ne prends plus que de l'import US ; cela laisse plus de choix, même si Panini a lancé une grande vague d'édition des œuvres majeures de l'éditeur.

    Parmi les titres que je conseille, il y a déjà Identity Crisis, run pour lequel il est conseillé de connaître un peu les figures majeures de la JLA, mais qui reste parfaitement abordable, et dont le contenu est tout simplement excellent.
    Ensuite, comment ne pas citer Kingdom Come, œuvre hors-continuité visitant le futur des super-héros après l'arrivée d'une nouvelle génération plus violente ?
    Plus difficile à aborder en raison même de son contenu, Crisis on Infinite Earths a marqué l'univers DC en voulant le simplifier à l'extrême. J'en suis ressorti assez chamboulé, mais cela explique beaucoup de choses sur cet univers tel que nous le connaissons aujourd'hui.
    Pour finir, je reviens sur Batman et Superman, le premier pour conseiller la lecture de Arkham Asylum - A Serious Place on a Serious Earth (de Grant Morrison), et le second pour son album aux côtés de l'excellent Captain Marvel : First Thunder.

    A quand la même chose pour les publications Vertigo ? ^^

    RépondreSupprimer
  4. Très beau dossier. Félicitation. Vu que je n'y connais rien en DC, ça m'a permis d'y voir un peu plus clair et surtout j'ai presque envie de m'y intéresser. Mais le hic, c'est comme avec MArvel, ça semble peut évident de prendre le truc en court.

    Mais il semble y avoir quelques recueils plus accessibles et qui semblent sympas.

    Bizarrement, j'ai peu d'intérêt pour leurs héros. Superman, ne m'inspire que peu d'intérêt. Wonderwoman aussi. Batman reste batman, même si je ne suis pas un grand fan. Flash a l'air inintéressant au possible.

    Le seul qui m'intéresse un peu c'est Green Lantern (mais vu que je n'y connais pas grand chose, il y a sûrement des personnages sympas)

    RépondreSupprimer
  5. Cela fait quelques semaines que je suis à la recherche d'un dossier aussi clair sur l'univers DC. (En fait, je suis un néophyte en matière de comics qui a un peu de mal à entrer "convenablement" dans les univers DC et Marvel).
    Et voilà que mon voeu est exaucé !
    Merci beaucoup pour ce dossier de qualité !

    RépondreSupprimer
  6. @Leyrtho avec plaisir et bienvenue :o)

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES